E.S.A.T. de Valognes : Une entreprise autrement compétente

 

Logo asso

ESAT

Effectif: 80 travailleurs handicapés ; 15 salariés

Date de création : 1990

Forme juridique:

L’Espérance, Association familiale de défense et de protection des adolescents et adultes déficients (loi 1901).

Nom des dirigeants:

  • Présidente :Jean-Marie ALLIX
  • Directeur générale :Sébastien MIELVAQUE
  • Directeur adjoint :Frédéric FOUICH

Clients

Particuliers, Entreprises publiques, Entreprises privées, Industriels et commerçants, Collectivités locales.


Faire participer les travailleurs à la vie de l’établissement semble constituer une priorité pour vous ?

Nous accordons une grande importance à la participation des travailleurs et des professionnels à la vie de leur établissement. De nombreuses instances de participation et d’expression sont proposées et permettent à la fois aux usagers et aux personnels de donner leur avis et de participer activement à l’amélioration des pratiques de l’établissement. Quelques exemples d’instances : le Conseil de Vie Sociale, La Commission Loisirs et Découverte Professionnelle, le groupe projet développement durable, le groupe projet jumelage…

Photo 1

En quelques lignes pouvez-vous définir vos principes de travail ?

Tout en respectant les valeurs associatives, les professionnels de l’ESAT mettent l’accent sur la valeur travail et la qualité de la production. Pour eux, le travail reste le principal outil d’inclusion des personnes accueillies ; la valorisation des travailleurs passe par la reconnaissance de leurs savoir-faire, de leur professionnalisme. Ils portent également l’idée de polyvalence, de formation et de reconnaissance des compétences de tous les travailleurs. De plus en plus, l’ESAT diversifie ses prestations et donc son offre d’emplois adaptés (détachement en entreprise par exemple). Les expériences professionnelles en milieu ordinaire (visites, stages) deviennent également possibles dans un réseau d’entreprises et de partenaires défini. Nous nous efforçons de partir des besoins et des aspirations des travailleurs relevés dans le cadre de leur projet personnalisé et de définir ensemble des actions communes et adaptées afin de répondre à ces besoins dans la mise en place de nos prestations.

Photo 3

Continuez vous aujourd’hui à développez de nouvelles activités commerciales ?

Nous avons ouvert une prestation de repassage de linge pour les particuliers et les CE d’entreprises en 2009. En 2011, nous avons fait accrédité un atelier au conditionnement de produits certifiés BIO. D’autres projets sont en cours. Nous souhaitons garder une part d’innovation dans nos activités commerciales, la finalité étant toujours de proposer un travail adapté et intéressant pour les travailleurs.


Vous semblez très attentifs au savoir faire des travailleurs, pour preuve vous avez mis en place une organisation apprenante depuis 2007 ?

L’une des missions de l’ESAT est de permettre aux travailleurs qui ont manifesté des capacités suffisantes, de quitter l’ESAT et d’accéder au milieu ordinaire de travail ou d’entrer en entreprise adaptée . L’évolution du contexte légal (loi du 11 février 2005 et décret du 20 mai 2009) vient renforcer la pris en compte de l’évolution professionnelle des travailleurs en favorisant la validation des acquis de l’expérience et en mettant l’accent sur la formation professionnelle. Au regard de ces éléments, nous avons mis en place au sein de l’ESAT une organisation apprenante depuis 2007 traitant de : a) la formation professionnelle b) la mise en place d’un livret de parcours professionnel c) la politique salariale

Photo 4

La polyvalence vous semble-t-elle indispensable ?

Elle est souhaitable et entretenue pour rester réactifs en gardant en éveil un portefeuille de compétences variées permettant de répondre aux besoins du marché. Ainsi, nous avons réalisé des fiches de poste et analysé les capacités de chaque travailleur. Par ailleurs, il a été mis en place un projet global de soutien socioprofessionnel en quatre points dont un axe formation afin de mettre le travailleur en situation de handicap à même d’exprimer, de la manière la plus profitable pour lui, sa faculté à travailler.

Publicités